Les implants dentaires

Un implant dentaire est une racine artificielle permettant de remplacer la racine d’une dent manquante. C’est une petite vis en titane, un matériau parfaitement toléré par l’organisme. La pose d’un implant se fait au cabinet dentaire, sous anesthésie locale : l’intervention est le plus souvent simple et totalement indolore.

Les implants dentaires

 

Trois pièces pour remplacer une dent

Pour remplacer une dent avec un implant, il faut généralement trois pièces distinctes : un implant, un pilier et une couronne. L’implant est mis en place dans un premier temps, puis dans un deuxième temps sont fixés le pilier et la couronne :

Implant dentaire, pilier et couronne

Implant dentaire, pilier et couronne

 

Implant dentaire en place

Implant dentaire, pilier et couronne, en situation

Les implants comme supports de bridges

Lorsqu’il faut remplacer plusieurs dents, les implants peuvent servir de supports pour un bridge. Sur l’illustration ci-dessous, deux implants servent de supports pour un bridge remplaçant trois dents :

Un bridge en  céramique sur deux implants dentaires

Un bridge sur deux implants

 

Les étapes de la pose d’un implant

Pour mieux comprendre les étapes du traitement implantaire, nous vous proposons une série d’illustrations :

Remplacement d’une dent avec un implant dentaire

Remplacement de plusieurs dents avec les implants dentaires

 

Intérêt des implants pour les patients porteurs d’appareils dentaires

Chez certains patients édentés totaux, il est parfois impossible de réaliser une prothèse présentant une tenue suffisante. Avec les implants dentaires, il est possible d’augmenter la tenue de ces prothèses :

Stabiliser un appareil dentaire grâce aux implants dentaires

 

Contre-indications et complications possibles des implants dentaires

Contre-indications / complications

5 juillet 2015